Faouzi Abderrahmane : « Nos centres et nos cœurs sont ouverts à nos amis africains »

Faouzi Abderrahmane

La deuxième édition du forum Africain pour l’Enseignement Supérieur et la Formation Professionnelle « TAEF 2018 » se tient les 17 et 18 juillet à l’hôtel Laico à Tunis.

Prenant la parole, Faouzi Abderrahmane, ministre de la Formation Professionnelle et de l’Emploi, a insisté sur l’importance de ce forum qui, selon lui, touche à un domaine stratégique et qui nous concerne tous.

Pour le ministre, l’Afrique doit prendre sa place dans le domaine de la formation professionnelle. Il a affirmé, dans ce sens, que la formation professionnelle est synonyme d’emploi et d’employabilité, précisant que les mentalités doivent changer pour faire de la formation une source de progrès.

Le ministre a indiqué, à cette occasion, que son ministère mise sur le marché africain. Et d’ajouter que 500 jeunes des pays africains sont inscrits dans les centres de formation professionnelle en Tunisie. Nos centres et nos cœurs sont ouverts à nos amis africains, conclut le ministre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *